ACHETER DANS LE NEUF

Habiter dans le neuf

Si acheter sur plan demande un peu de patience, elle est vite récompensée par les nombreux avantages d’un habitat fraîchement construit. Qualité de la construction et des finitions, garantie constructeurs, avantages fiscaux… le neuf rassemble de nombreux atouts !

Pour une première acquisition, un investissement immobilier neuf possède de nombreux attraits. Si vous prévoyez l’achat d’une résidence principale et que vos revenus ne dépassent pas un certain plafond, les avantages se cumulent ! Aux qualités intrinsèques du neuf (normes de qualité, fonctionnalité, parking…) s’ajoutent des dispositifs fiscaux et des mesures légales visant à encourager le développement du parc immobilier à l’échelle nationale.

L’immobilier neuf répond à des normes de construction et de qualité exigeantes. C’est pourquoi plusieurs garanties protègent les acquéreurs et encadrent l’activité des promoteurs: voici les 4 garanties à connaître: 

La garantie d’achèvement : pour garantir l’achèvement du chantier, en cas de besoin (difficultés financières du promoteur, faillite…), l’achèvement des travaux sera financé par les garants.

La garantie de parfaite achèvement : au cours de la 1ère année, il est possible de s’apercevoir de certaines défauts ou malfaçons, a garantie de parfait achèvement vous garantie et le promoteur immobilier doit prendre à sa charge les reprises nécessaires. Le promoteur ne peut pas contester la nécessité de faire des travaux en cas de défaut de conformité ou de malfaçons.

La garantie biennale : destinée à couvrir pendant deux ans après la réception des travaux tous les éléments dissociables et démontables du logement, elle protège le maître d’ouvrage ou l’acquéreur des dysfonctionnements éventuels des éléments dissociables de l’ouvrage lui-même.        

La garantie décennale : couvre le bâtiment pour une durée de 10 ans, pour tous les dommages concernant la structure du bâtiment et en particulier la solidité du bâtiment et du logement, la garantie décennale prend en charge tous les problèmes de construction au niveau des fondations, de la toiture, des murs ou encore de l’étanchéité de la construction.

                                                                                                                                                                             

 

 

Exonération de taxe foncière : pour bénéficier de cette exonération durant deux ans, vous devez effectuer une déclaration dans les 90 jours après l’achèvement du logement. Pour cela, vous devez contacter, via un formulaire dédié, le service des impôts fonciers du lieu où se situe votre logement. Vous bénéficierez alors de l’exonération à partir du 1er janvier de l’année qui suit l’achèvement de votre logement.

Frais de notaire réduit : si vous achetez un logement neuf, les frais de notaire ne s’élèvent qu’à 2 à 3 % du prix du bien, contre 7 % environ dans l’ancien.

Investir dans le neuf

L’achat d’un bien immobilier neuf dans la perspective de le louer est une stratégie intéressante du point de vue d’un investisseur. L’opération vous donne notamment accès à des dispositifs de défiscalisation performants.
La réalisation d’un investissement locatif dans une copropriété neuve est à recommander tout particulièrement aux contribuables les plus imposés. Un dispositif de défiscalisation immobilière tel que la loi Pinel vous permet en effet d’obtenir une réduction d’impôt dont le montant est compris entre 12 et 21 % du coût total de l’opération.
Cette ristourne fiscale est plus ou moins importante selon la durée pendant laquelle vous êtes prêt(e) à louer le bien dans des conditions spécifiques (plafond de loyer et choix d’un locataire sous condition de ressources). La réduction d’impôt de 12 % est ainsi étalée sur six ans de location, tandis que celle de 21 % nécessite de poursuivre la location pendant douze ans.